Pourquoi des actes écrits en latin en Savoie

Si vous recherchez un ancêtre, un patronyme, un acte de naissance, de mariage, de décès, une famille, une personne....
Répondre
Bergay
Messages : 28
Enregistré le : lun. 28 oct. 2019 23:30

Pourquoi des actes écrits en latin en Savoie

Message par Bergay »

Bonjour à tous.

Ma généalogie porte principalement sur 3 départements : Savoie, Drôme et Ardèche. Je constate que certains actes sont rédigés en latin. Ceci se produit uniquement en Savoie ! Cela concerne la période de 1636 à 1791. Etrangement, tout n'est pas en latin durant cette période en Savoie : certains actes sont en français de l'époque. Il me semble que cela dépendait des curés.
Pourquoi les actes sont-ils écrits en latin en Savoie ?
Y avait-il une règle ?
Cela a-t-il un lien avec l'occupation française de la Savoie ou non ?

Merci de vos information si vous en avez.
Roland HYACINTHE
Administrateur du site
Messages : 175
Enregistré le : ven. 7 oct. 2011 21:02

Re: Pourquoi des actes écrits en latin en Savoie

Message par Roland HYACINTHE »

Bonjour,

Au 16e siècle, par son ordonnance de Villers-Cotterêts de 1539, François 1er impose en France l'enregistrement des baptêmes et du nom de famille pour les catholiques. Je dis bien les catholiques. Les adeptes d'une autre religion n'y étant pas tenus. Il impose également la langue française en lieu et place du latin. Ces registre d’état civil sont tenus par le clergé, présent sur l’ensemble du royaume. Quand François 1er prescrit son ordonnance, il ne faut pas oublier que la Savoie se trouve depuis 1536 sous administration française. 23 ans plus tard, Le Duc Philibert Emmanuel, époux de Marguerite de France, dès qu'il recouvre ses états aux Traité du Câteau-Cambrésis de 1559, adopte naturellement cette mesure pour la Savoie et le Comté de Nice où on peut trouver des registres (généralement de baptêmes) qui datent de 1560. Et ce bien avant bien d'autres régions françaises. Il l'étendra même en 1561 à la partie francophone du Piémont c.à.d. Le Val d'Aoste. Dans les églises on prêchait et on priait en français. Et le français est la langue officielle. Mais si les registres sont le plus souvent tenus en français, des curés, les lettrés de l'époque, au 16ème siècle et au début du 18ème, peut-être par « esprit de résistance » au pouvoir civil, pour se distinguer du commun des mortels et par souci du clergé d'harmoniser les règles d'enregistrement ont continué dans l'usage du latin. A noter que les actes ne sont jamais transcrits en "patois savoyard".

Cordialement,

Roland Hyacinthe
Bergay
Messages : 28
Enregistré le : lun. 28 oct. 2019 23:30

Re: Pourquoi des actes écrits en latin en Savoie

Message par Bergay »

Merci beaucoup de cette réponse bien documentée.

Les ducs de Savoie avaient donc pris le français comme langue administrative. Certains curés ont toutefois fait de la résistance. Dans ma généalogie, la pratique du latin concerne 14 communes.

Par curiosité, j'ai regardé la langue de mes actes pour les périodes où la Savoie était occupée par les français :
- Période de 1690-1696 : J'ai trois communes concernées. Les actes y sont en latin à Naves (dans la montagne) et en français à Saint-Paul-sur-Isère et à Seythenex.
- Période 1703-1713 : 4 communes sont concernées : Les actes y sont en latin à Beaufort, Queige et Naves et en français à Saint-Paul-sur-Isère.

Occupation française ou pas, les curés latinistes ont poursuivi leurs pratique du latin.
Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité